Photographie de voyage : techniques pour capturer l’aurore boréale

Imaginez-vous enveloppé dans un manteau d’hiver, sous un ciel nocturne tacheté de verts, violets et roses dansants. Les aurores boréales, ce phénomène mystique et envoûtant, vous offre un spectacle grandiose qui éveille l’âme des photographes. Pour saisir cette magie céleste, il faut plus qu’un simple clic sur votre appareil photo. Cela demande technique, patience et un brin de savoir pour transformer une expérience déjà incroyable en clichés époustouflants. Dans cet article, nous allons vous guider pas à pas pour que vous puissiez photographier l’aurore boréale avec maestria.

Préparer votre équipement photo

Avant de vous aventurer dans le froid nocturne à la chasse aux aurores boréales, un équipement adéquat est essentiel. Pour débuter, un appareil photo réflex ou mirrorless avec un bon capteur est indispensable. Ce dernier vous permettra de jouer sur la sensibilité ISO tout en gardant une bonne qualité d’image.

Cela peut vous intéresser : Top 5 des destinations de randonnée méconnues en Patagonie

Un objectif grand-angle avec une large ouverture est également crucial pour capturer le maximum de ciel. Un objectif avec une ouverture de f/2.8 ou plus grand ouvre la porte à plus de lumière, ce qui est vital dans les conditions de faible luminosité caractéristiques des aurores boréales.

N’oubliez pas le trépied, votre meilleur allié pour maintenir l’appareil stabilisé pendant les longues secondes de vitesse d’obturation nécessaires pour une prise de vue optimale. Enfin, pensez aux batteries de rechange, car le froid peut les vider plus rapidement.

Dans le meme genre : Voyager vert sans se ruiner : astuces pour des vacances durables en Islande

Réglages de base pour la photographie d’aurores

Pour photographier des aurores boréales, maîtriser votre appareil en mode manuel est crucial. Cela vous donne le contrôle total sur la vitesse d’obturation, l’ouverture et la sensibilité ISO.

Commencez par régler l’ouverture de votre objectif au maximum (f/2.8 par exemple) pour laisser entrer un maximum de lumière. Ensuite, réglez la sensibilité ISO entre 800 et 3200, selon la force de l’aurore boréale et de l’appareil photo que vous utilisez. Une ISO trop élevée peut entraîner du bruit, alors trouvez le juste milieu pour une image nette.

Quant à la vitesse d’obturation, elle varie de quelques secondes à une minute. Pour des aurores très actives, une vitesse plus rapide capturera mieux le mouvement. En condition statique, une vitesse plus lente est préférable.

Techniques avancées de composition et de mise au point

Pour des photos d’aurores qui sortent de l’ordinaire, la composition est reine. Intégrer un premier plan intéressant peut ajouter de la profondeur à votre image. Réfléchissez à l’inclusion d’éléments tels que des silhouettes de montagnes, des arbres ou des réflexions sur l’eau.

La mise au point manuelle est souvent nécessaire car l’autofocus de votre appareil photo peut avoir du mal dans l’obscurité. Visez une étoile ou un point lumineux distant pour régler la netteté et utilisez la fonction zoom de votre appareil (si disponible) pour affiner.

Conseils pour photographier dans le froid

Le froid extrême peut être votre plus grand défi lors de la photographie des aurores boréales. Protégez-vous avec des vêtements chauds et imperméables et pensez à des chaufferettes pour vos mains. Votre équipement aussi a besoin de protection. Utilisez des housses pour isoler votre appareil photo et gardez vos batteries au chaud, près de votre corps, pour prolonger leur durée de vie.

Prenez également des pauses pour réchauffer votre matériel et vous-même. La patience est essentielle, alors préparez-vous à passer plusieurs heures sous le ciel nocturne.

Les destinations incontournables pour les aurores boréales

Pour finir, votre voyage à la poursuite des aurores boréales peut vous emmener vers des destinations emblématiques. La Norvège, l’Islande, le Canada ou encore l’Alaska, sont des terrains de jeu rêvés pour les chasseurs d’aurore boréale. Chaque destination vous offrira un cadre unique pour vos photos.

Maintenant, terminons sur quelques suggestions pour vous lancer dans l’aventure de la photographie d’aurores.


Vous êtes maintenant armés des techniques de base et avancées pour capturer la splendeur des aurores boréales. L’important est de se familiariser avec son appareil photo, de maîtriser les réglages et d’anticiper le froid. Rappelez-vous que chaque photo d’aurore raconte une histoire—votre histoire—sous la voûte céleste. Alors, habillez-vous chaudement, préparez votre matériel et laissez-vous guider par les lumières dansantes pour une expérience photographique inoubliable.

Le spectacle céleste immortalisé