Vol au Maroc : conseils et recommandations pratiques pour votre voyage

Le Maroc est une destination qui accueille de nombreux touristes et vacanciers chaque année. Notez que de nombreuses compagnies aériennes desservent le pays au quotidien. Toutefois, il est important de prendre certaines informations en compte avant de faire vos valises. Vous pourrez ainsi profiter pleinement de vos vacances dans le pays.

Les compagnies aériennes et les aéroports internationaux qui desservent le pays

Avant d’aller plus loin, il faut savoir que le Maroc est desservi par différentes compagnies aériennes comme les suivantes :

Lire également : Top 5 des destinations de randonnée méconnues en Patagonie

  • Air Arabia Maroc qui dessert l’aéroport international Mohammed V.
  • Air Canada qui peut atterrir dans différents aéroports.
  • Air France qui dessert de nombreux pays africains dont le Maroc.
  • British Airways qui part de la Grande-Bretagne et finit au Maroc.

Vous n’aurez qu’à faire un tour au bon endroit pour trouver plus d'informations avant de prendre un vol au Maroc. Ainsi, vous aurez l’opportunité de profiter pleinement de votre voyage dans le pays.

Les formalités à respecter avant de prendre un vol pour le Maroc

En plus d’un passeport valide, vous devrez aussi présenter d’autres documents pour voyager en terre marocaine. En effet, il est important de déterminer si vous aurez besoin d’un visa ou non pour visiter le pays. Notez que votre séjour ne doit pas dépasser 3 mois si vous n’avez pas besoin d’un visa.

Dans le meme genre : Voyager vert sans se ruiner : astuces pour des vacances durables en Islande

En outre, rien ne vous empêche de déposer une demande auprès des autorités compétentes pour prolonger le voyage. Vous souhaitez emmener votre animal de compagnie pour les vacances ? Il faudrait emporter son certificat de bonne santé de moins de 6 jours. Vous devrez aussi présenter un certificat antirabique de moins de 6 mois.

Quand prendre l’avion pour le Maroc ?

Le Maroc est un pays que l’on peut visiter toute l’année. Tout dépend de l’expérience que vous souhaitez vivre pendant le séjour. Ainsi, il est possible de profiter d’un grand soleil pour un voyage en été. Notez que la température peut varier entre 25 et 35 °C pendant cette période.

En outre, vous pourrez profiter d’une température plus fraiche et douce durant un voyage en automne. Ce sera une occasion de faire des randonnées ou de visiter les villes impériales. Par ailleurs, il est toujours possible de faire du trekking dans le désert en plein hiver si vous le souhaitez. Enfin, vous aurez l’opportunité d’apprécier la splendeur de la faune et la flore du pays pendant le printemps.

Quelques itinéraires à suivre pour votre séjour au Maroc

Quelques itinéraires peuvent être proposés en fonction de la durée de votre séjour. Une semaine peut par exemple suffire pour découvrir les cités de Fès et Sefrou. Vous pourrez aussi passer par le village de Bhalil et la ville impériale de Meknès.

Vous souhaitez rester plus longtemps au Maroc ? Il est possible de partir de Tanger jusqu’à El-Jadida pendant 10 jours. Cela vous donnera l’opportunité de découvrir la cité de Tétouan et de Chefchaouen. Vous pourrez aussi passer par Rabat pour atteindre Casablanca. Par ailleurs, il ne faut pas ignorer le passage par la médina d’Azemmour.

Le point sur l’hébergement et la restauration dans le pays

Prenez le temps de choisir le type d’hébergement que vous souhaitez avant de prendre l’avion. Notez que vous n’êtes pas obligé de vous contenter d’un hôtel pour le voyage. Il est aussi parfaitement possible de séjourner dans un Riad ou une villa pour profiter d’un maximum de confort.

Par ailleurs, vous aurez aussi la chance de déguster les spécialités culinaires marocaines pendant le voyage. Vous pourrez par exemple découvrir la fameuse « harira » ou le « couscous » façon marocains. Une salade du pays peut parfaitement accompagner ces plats si vous le souhaitez.

Les derniers conseils pour réussir votre voyage marocain

Certes, aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer au Maroc. Toutefois, il est conseillé de vous mettre à jour juste par précaution. Cela concerne par exemple la fièvre typhoïde ainsi que la méningite et l’antituberculeuse.

D’un autre côté, vous devez aussi montrer de la prudence avant de nager à la plage. En effet, il faut prendre note du risque de noyade pour éviter le moindre accident. Il est plus judicieux de vous rendre dans les plages surveillées pour nager tranquillement. Enfin, n’oubliez pas de vous informer sur coutumes dans le pays pour éviter de vous embrouiller avec la population locale.